Rechercher

Hausse préoccupante de la sédentarité chez les français...


Salut à tous !

Petit (grand) post plutôt alarmant en ce jour, au vu de la parution de deux études dont les résultats ne sont pas vraiment jolis jolis à voir… Les titres seuls suffisent à constater les dégâts :

- Sédentarité : les retraités plus actifs que les travailleurs.

- Les Français préfèrent de plus en plus leur télé à la salle de sport.

Un peu plus en détail, le premier article cité met en lumière l’évolution de notre mode de vie, notamment au travail : nous sommes aujourd’hui beaucoup trop souvent en position assise, du moins beaucoup plus que nos ainés. Les conséquences directes de cette posture prolongée sont les suivantes : Fonte de masse musculaire, douleurs au dos et au poignet (mauvaises postures), mais aussi ; «lorsque l’on reste trop longtemps assis, les vaisseaux se contractent moins, donc le sang circule moins, les cellules sont moins oxygénées, et l’inflammation et le stress oxydatif augmentent», nous explique le cardiologue François Carré. Un terrain qui fait le lit des maladies cardiovasculaires et des cancers. Ce qui paraît un peu plus inquiétant, c’est l’évolution à venir pour les prochaines années !! L’activité physique baisse désormais autour de l’âge de 7 ans (merci la multiplication des écrans), et des perturbations de taux de cholestérol, de glycémie, ou encore de poids sont constatés dès l’âge de 20 ans.

Le second article, quant à lui, nous indique (attention, ça pique un peu…) que les Français ne font pas assez de sport, mangent de plus en plus de produits transformés, et passent de plus en plus de temps devant des écrans. Quelle incidence vous nous direz ? Et bien un adulte sur trois est en surpoids, les enfants et adolescents pour 25 % et 50 % présentent des comportements sédentaires, terrains du développement de nombreuses maladies chroniques (merci là-encore télés, tablettes et autres ordinateurs). Aussi, pour la consommation de produits transformés « prêts à l’usage », n’y a-t-il pas un lien avec le fait de pouvoir s’affaler plus vite devant un écran ?

La bonne nouvelle, c’est qu’on ne manquera pas de travail ! La mauvaise, c’est que c’est principalement VOTRE Santé qui est en jeu pour l’enrichissement de (trop) gros groupes industriels et/ou pharmaceutiques déjà suffisamment riches. Mais bon, à ce qu’il paraît, être en bonne santé ne rapporte pas grand chose aux hautes instances… A bon entendeur !!

Du coup, prenez-vous un minimum en main : «Il faut au moins 90 minutes d’activité physique modérée à forte par jour pour compenser l’effet délétère de la sédentarité», selon Martine Duclos, chef du service de médecine du sport au CHU de Clermont-Ferrand. Donc, faites appel à des professionnels ! Il paraît que les coachs d’A&J coaching sont là pour répondre à toutes vos questions, et commencer un programme d’activité physique adaptée à vos besoins ;) !!

Sur ce, on vous dit à votre Santé, et à très bientôt pour un post plus optimiste, nous l’espérons.

PS : Vous pouvez retrouver les études en question ici et .


COACHING PERSONNALISÉ - ACTIVITÉS PHYSIQUES ADAPTÉES - CONSEIL - FITNESS - RENFORCEMENT MUSCULAIRE - CARDIO - BIEN-ÊTRE - SANTÉ - NUTRITION

© 2016 A&J Coaching. Anthony Colin - Julien Bombiero. Tous droits réservés.